Des conseils pour déménager

Calculez le montant de votre déménagement
15-02-2014 - de Isabelle

Comment bien choisir son assurance habitation ?

Comment bien choisir son assurance habitation : à la différence du propriétaire, la souscription d’une assurance habitation est obligatoire pour le locataire et le nouveau contrat d’assurance habitation doit impérativement entrer en vigueur le jour de l’emménagement. Il doit être adapté au type d’habitation. Les mêmes conditions ne s’appliquent pas pour les maisons individuelles, les appartements en copropriété et les logements en location. Pour bien choisir son assurance habitation, il est important de comparer.
En cas de déménagement, votre assurance peut vous proposer une couverture adaptée.

choisir son assurance habitation

Source Pixabay

Points importants pour bien choisir son assurance habitation

  • Pour un propriétaire, assurer son logement n’est pas obligatoire, il est cependant conseillé de s’assurer pour les cas où sa responsabilité peut être engagée (vices de construction, défaut d’entretien ou troubles de jouissance).
  • L’assurance doit clairement indiquer la superficie, le nombre de pièces du logement ainsi que les différents habitants du logement pour être valide.
  • Lorsque vous emménagez dans un nouveau logement, veillez à ce qu’il soit assuré dès le premier jour. Le premier jour est le jour où vous avez accès à l’appartement, et qui peut être avant le déménagement proprement dit.
  • Il est souvent possible de transférer l’ancien contrat d’assurance et de l’adapter au nouveau logement, ce qui est plus simple qu’un changement d’assurance.
  • Le propriétaire n’est pas obligé de reprendre l’assurance du précédent propriétaire mais il doit dans ce cas résilier l’assurance dans les trois mois suivant la vente.
  • Le co-propriétaire doit consulter au préalable l’assurance du syndic avant de souscrire une assurance pour son logement.
  • Quelques contrats d’assurance habitation couvrent également les dommages liés au déménagement dans le cadre d’une clause dommage déménagement.
  • L’assurance peut parfois proposer de garantir les deux logements à la fois durant une courte période.
Pour choisir les meilleures offres assurance habitation

En savoir plus pour bien choisir son assurance habitation

Votre première assurance pendant le déménagement, si vous avez recours aux services d’un déménageur professionnel, c’est la déclaration de valeur dans laquelle vous établirez une liste de tous vos biens de valeur, afin de pouvoir être indemnisé en cas de casse par exemple. Mais cette assurance a une garantie minimum et ne couvrira pas les risques liés au client ( un objet mal emballé qui se casse pendant le déménagement), les cas de force majeure (accident routier, camion volé…), le vice propre au bien (meuble qui ne supporte pas le transport).
Si vous voulez être certain d’être couvert pour ces risques, vous pouvez dans un premier temps vérifier la clause déménagement de votre assurance habitation et au besoin la compléter par une assurance dommage déménagement complémentaire (votre assureur vous conseillera).
Pour les contrats d’assurance de propriétaires en co-propriété, nous vous conseillons de bien lire l’assurance du syndic de l’immeuble pour la compléter au mieux et éviter les doubles emplois dans votre assurance. Le plus souvent l’assurance souscrite par le syndic couvre la totalité des bâtiments (parties communes et privatives) ainsi que la responsabilité personnelle des copropriétaires pour les dommages causés à autrui mais elle peut aussi se limiter aux seules parties communes et à la responsabilité encourue pour celles-ci et dans ce cas chaque copropriétaire doit alors assurer les parties privatives et sa responsabilité pour ce qui le concerne.
Si vous êtes propriétaire, comme nous l’avons dit plus haut, vous n’êtes pas obligé de vous assurer mais il est vivement recommandé de souscrire quelques garanties qui engagent votre responsabilité : une assurance multirisques habitation (en cas de dégât des eaux , incendie et cambriolage), une garantie des risques locatifs , ou une assurance loyers impayés (si vous prévoyez de louer votre logement temporairement) , un choix d’autant plus judicieux que ces formules sont en général assorties de garanties responsabilité civile pour les dommages causés aux tiers (voisins, locataires,…).

L’étendue des garanties d’un contrat habitation dépend de vos besoins et de votre situation. Les contrats sont souvent valables un an, puis reconduits tacitement chaque année ; on peut cependant les résilier s’ils n’ont plus d’utilité en repectant un préavis d’un mois. Les informations concernant les biens contenus dans le logement, le nombre d’occupants, ainsi que d’autres questions (alarme, jardin, balcon, piscine etc)  doivent être mis à jour régulièrement . On peut éventuellement bénéficier d’une remise si l’on confie tous ses contrats à la même assurance.
Si vous envisagez des gros travaux dans une maison individuelle, il vous faudra alors contracter une assurance dommages ouvrage (cf lien ci-dessous).

En savoir plus

Commentaires (0)

Commentez