Blog déménagement

Un blog inspiré sur le déménagement

Calculez le montant de votre déménagement
9-28-2015 - de

Déménager détendue et sans stress pendant une grossesse

Déménager détendue et sans stress alors qu’on héberge soi-même un petit locataire temporaire à l’intérieur de son ventre n’est pas toujours une mince affaire. Mais on a pas toujours la possibilité de refuser lorsqu’une opportunité de logement intéressante se présente soudainement et encore moins si la recherche dure depuis des mois. Essayez néanmmoins de patienter jusqu’à la fin du premier trimestre pour minimiser les risques.
Une fois que la date est fixée, il vous faudra passer aux choses sérieuses. Pour faciliter ce déménagement et vous aider à le vivre sans stress, nous vous proposons quelques conseils simples et utiles. Des astuces qui vous permettront de vous relaxer entre deux préparatifs, tout en vous préparant à accueillir bébé…

Déménager détendue et sans stress

Source Canstockphoto

Déménager détendue et sans stress : grossesse, bouleversements hormonaux et stress

La grossesse est pour la femme une période délicate pendant laquelle de nombreux bouleversements physiologiques se produisent. Une femme peut avoir une sensibilité exacerbée et une hyperémotivité assez compliquées à gérer lors d’un déménagement. Un événement en lui-même déjà riche en émotions paradoxales.
Il est donc important de bien se surveiller, de penser à se reposer et d’éviter de se surmener. En effet, un stress trop important peut avoir des conséquences très fâcheuses aussi bien sur la santé de la mère que sur le foetus.
C’est la raison pour laquelle il est préférable de bien organiser ce déménagement et sa préparation pour garder le contrôle et éviter de s’inquiéter à la moindre déconvenue ou au moindre retard. N’hésitez pas à utiliser nos check-lists, elles permettent d’être sûr de ne rien oublier et d’éviter le stress et l’angoisse.

Déménager détendue et sans stress : limitez-vous et ménagez votre santé !

Evitez les tâches qui demandent trop d’efforts physiques et ne soulevez pas de choses trop lourdes. Et pour cause, vous risquez ensuite de ressentir de fortes douleurs dans le dos ou dans le bassin. Quand vous devez vous baisser pour soulever des choses, évitez de vous pencher mais fléchissez plutôt vos jambes et agenouillez-vous.
Ménagez vous des vrais moments de pause dès que la fatigue se fait sentir. Faites-le sans jamais culpabiliser car votre état demande beaucoup de repos.

Confiez les tâches qui demandent beaucoup d’efforts physiques à des proches, amis ou à des déménageurs professionnels. Concentrez-vous sur l’étiquetage des cartons par exemple, tout aussi important mais qui ne demande pas d’efforts physiques importants. De cette manière, vous aurez l’impression de participer et d’être utile sans mettre votre santé en danger.
Evitez aussi de vous lancer dans de trop grandes entreprises de ménage surtout si vous devez utiliser des produits chimiques. En effet,  les vapeurs dégagées par certains produits peuvent être nocifs pour vous et pour le bébé. Demandez à votre conjoint de se charger des tâches ménagères ardues même si des impulsions hormonales vous rendent assez compulsive sur ce point. Vous pouvez toujours vous charger des tâches ménagères légères avec des produits écologiques. Pensez à aérer et évitez de monter sur une chaise ou sur un escabeau car dans votre état cela pourrait être dangereux.

Déménager détendue et sans stress : le jour du déménagement, jouez les chefs d’orchestre !

Vous ne pourrez pas soulever des cartons le jour du déménagement mais vous pouvez néanmoins vous rendre utile. Il y a en effet beaucoup de tâches conjointes à coordonner (indications de chargement-déchargement, dispatching par pièces à l’arrivée, etc…). Vous pourrez aussi prendre en charge l’organisation de petites pauses boissons et/ou snacks tout au long de la journée pour assurer une bonne humeur tout au long de la journée.

Déménager détendue et sans stress

Source Pixabay

De cette manière, vous serez là et participerez à ce moment important sans imposer à votre corps de trop rudes épreuves.
Pour qu’un déménagement se passe bien, le coordinateur est souvent la meilleure solution. Cela évite, les erreurs de dispatching, les cartons mal superposés, etc. Vous serez donc très loin d’être inutile et contribuerez à alléger la tâche de vos proches, amis venus vous aider ou bien de vos déménageurs qui apprécieront également vos précieuses indications.

Déménager détendue et sans stress : modérez les élans de votre instinct de nidification

A l’approche de l’accouchement, vous risquez d’être prise d’un irrésistible instinct de nidification, qui vous pousse à créer le nid parfait pour votre enfant. Vous allez vous mettre à tout astiquer, ranger de manière presque irrationnelle et au risque de votre santé. Pour assouvir cette soif de perfection, il est néanmoins préférable de vous concentrer sur la décoration, sur le lavage et le rangement des vêtements de votre bébé plutôt que de vous lancer dans le montage des meubles de la chambre ou de la peinture des murs, exercices qui sont fortement déconseillés dans le dernier trimestre de votre grossesse.

Déménager détendue et sans stress

Source Pixabay

La décoration de la chambre de votre bébé vous permettra de satisfaire votre instinct de nidification sans mettre votre santé en danger. Prévoyez aussi dans cette pièce, une chaise, même temporairement positionnée, pour pouvoir vous reposer en cas de grosse fatigue. Cela vous permettra aussi de tester le caractère paisible ou non de la pièce ainsi que les objets décoratifs manquants de la pièce.

 

Commentaires (0)

Commentez