Blog déménagement

Un blog inspiré sur le déménagement

Calculez le montant de votre déménagement
1-30-2016 - de

Emménager seul : 7 points importants

Vous voilà enfin prêt à quitter le domicile de vos parents pour emménager seul dans votre propre logement mais avez-vous bien pensé à tout ce que cela implique comme nouvelles responsabilités et comme engagement ? 
Entre le contrat de bail, les assurances, les différents budgets à gérer, les imprévus, les accidents etc.., on peut être facilement débordé, alors voilà 7 points à ne négliger sous aucun prétexte si vous voulez bien emménager seul.

Emménager seul

Source Bigstock

1. Le contrat de location

Regardez attentivement les conditions énoncées dans votre bail de location : quels sont les coûts inclus dans le loyer et ceux qui ne le sont pas. Regardez également les termes du préavis en cas de départ avancé, les différentes obligations (pour le bailleur et pour le locataire) mentionnées dans le contrat, etc. Tous ces éléments sont importants à prendre en considération. En effet, imaginez par exemple que l’électricité ne soit pas inclus dans le prix du loyer et que le chauffage soit également électrique. Cela signifie un loyer beaucoup plus élevé en période hivernale ! Il est donc préférable de le savoir lorsqu’on décide d’emménager seul pour évaluer les dépenses à l’avance.

De même, en cas de non fonctionnement de l’un des appareils électroménagers inclus dans le prix du loyer, assurez-vous que le bailleur ait prévu une option de maintenance. Si vous ne vous sentez pas très à l’aise avec ce type de lecture, n’hésitez pas à demander conseil à une association ou à vos parents. Cela vaut toujours mieux qu’une mauvaise surprise au mauvais moment.

2. L’assurance locative

Avant même d’emménager seul, il est impératif de souscrire une assurance locative. Et poru cause, celle-ci vous couvrira en cas d’incendie, d’innondation, ou de vol dans votre logement. Elle vous couvrira aussi en cas de dégâts moins importants : bris de glace, blessure mais également en cas de fuite qui pourrait endommager votre logement ou celui de vos voisins. En général, les propriétaires exigent la présentation du contrat d’assurance avant même l’entrée dans les lieux. Et ils ont raison de le faire car les conséquences peuvent être très importantes en cas de sinistre.
Pour souscrire une assurance habitation, vous trouverez en ligne de nombreux comparatifs mais nous avons une page de conseils dédiée sur notre site que vous pouvez consulter pour obtenir plus d’informations.

3. Différents contrats fournisseurs

Avant de vous installer et d’emménager seul dans votre nouveau logement, vous devez également vous préoccuper de son alimentation en électricité et en gaz. Si vous déménagez en ville, un coup de téléphone suffira pour vous raccorder au réseau urbain. Mais si vous vous installez à la campagne, il peut être nécessaire qu’un technicien se déplace à votre domicile. Renseignez-vous sur les fournisseurs présents dans votre région et comparez les prix pour choisir le plus avantageux en fonction de votre consommation personnelle si vous décidez d’emménager seul.

Emménager seul

Source Pixabay

Vous devrez aussi vous soucier du téléphone, de la télévision et d’internet. Aujourd’hui de nombreuses offres en triple play permettent d’obtenir les 3 services auprès d’un seul et même fournisseur. Ceci simplifie grandement la tâche mais une fois de plus ! N’hésitez pas à comparer pour éviter de charger votre budget. Essayez, dans la mesure du possible, de régler ce problème au moins trois semaines avant l’entrée dans les lieux pour être certain que tout fonctionne le jour où vous allez emménager seul.

4. L’allocation logement et la mutuelle

En tant qu’étudiant ou jeune actif, vous avez peut-être droit à une aide financière pour le règlement de votre loyer. Renseignez-vous auprès de la CAF de votre région qui pourra vous dire si vous répondez aux critères.
N’oubliez pas non plus de souscrire une mutuelle pour vos frais de santé : si vous êtes étudiant, il vous en sera automatiquement proposé une à l’inscription en formation. Sinon, il faut vous en soucier vous-même en comparant les prix proposés et en vérifiant qu’elles couvriront bien l’ensemble de vos besoins. Ceci d’autant plus si vous avez des soins spécifiques. Certaines mutuelles remboursent par exemple mieux les soins d’optique que d’autres.

5. le budget

Une fois installé dans votre premier maison, vous devrez faire face à des coûts que vous ne aviez pas avant : les factures doivent ainsi être payées chaque mois et vous devrez faire les courses au moins une fois par semaine.
Pour être sûr de tenir votre budget du mois, il est préférable d’établir un budget menseul dans lequel vous reporterez vos dépenses fixes. Par exemple le loyer, l’assurance et les contrats) ainsi que vos dépenses alimentaires. Ces derniers peuvent varier d’une semaine sur l’autre, l’important est d’arriver à un montant mensuel à peu près stable. Une fois que ce budget est bien établi, vous aurez plus de latitude pour organiser vos autres dépenses mensuelles. Il existe là encore des logiciels de gestion de budget qui vous faciliteront grandement le quotidien.

Emménager seul

Source Pixabay

6. Trousseau pour emménager seul

Dans votre premier logement, vous aurez également besoin d’un minimum de meubles et d’ustensiles indispensables pour assurer l’entretien et la maintenance de votre logement. S’il n’est pas forcément utile d’acheter tout le nécessaire dès le jour de votre emménagement, il faudra néanmoins penser à vous constituer ce trousseau indispensable. Vous pouvez par exemple prendre des balais, un aspirateur, une caisse outils, des draps, des serviettes de toilettes, etc. Nous avons une petite liste des indispensables emménagement que vous pouvez consulter.

7. Changement d’adresse

L’avantage lorsque vous quittez le domicile de vos parents, c’est qu’ils peuvent, si vous êtes en bons termes, conserver votre courrier et vous le remettre quand vous les voyez. Mais cette situation n’est pas à faire perdurer. Il est en effet préférable de recevoir son courrier à sa propre adresse. Pour ce faire, il suffit de vous connecter sur le site mon service public.fr et d’effectuer le changement d’adresse en ligne. Ce changement d’adresse sera ensuite transmis automatiquement à tous les organismes importants. Comptez environ une semaine pour que le changement soit effectif. Pour plus d’informations sur le changement d’adresse, vous trouverez des infos plus détaillées sur cette page dédiée.

Si vous suivez ces sept petits conseils, vous pourrez vous installer sereinement dans votre nouvelle vie indépendante. Nous vous souhaitons une bonne installation dans votre nouveau logement.

Commentaires (0)

Commentez