Blog déménagement

Un blog inspiré sur le déménagement

Calculez le montant de votre déménagement
3-29-2015 - de Sam

Prêts immobiliers, c’est le moment d’en profiter !

Un déménagement, c’est souvent la suite logique d’un autre événement important : l’acquisition d’un nouveau logement. Que ce soit une première acquisition ou une nouvelle acquisition après la vente d’un autre bien, les prêts immobiliers sont la solution évidente pour réaliser cette acquisition. Mais il y a des moments plus ou moins propices à l’acquisition d’un bien immobilier. C’est ce que nous allons voir.

Prêts immobiliers

Source Bigstock

Ces dernières années, le niveau des taux de crédit a ostensiblement chuté. Un phénomène qui ne s’est jamais produit depuis soixante-dix ans et dont il faut savoir profiter ! D’après l’Observatoire du Crédit Logement/CSA, le taux moyen de crédit est aujourd’hui de 2,21 % pour le mois de mars, soit 0.08 % de moins que le mois précédent.

À cause du faible niveau de l’inflation (0,4%), les taux d’intérêt ont tout de même été revus à la hausse.Le rendement n’est pas si évident, mais d’un autre côté, les acquéreurs de résidence principale pourront profiter de ce faible coût pour devenir propriétaires plus facilement.

Selon un responsable dans un établissement bancaire, un salarié qui perçoit 1000 euros par mois peut désormais emprunter jusqu’à 192 000 euros sur vingt ans. Ce qui n’était pas le cas auparavant : en 2012 par exemple, cet emprunt s’élevait à 162 000 euros.

Prêts immobiliers : quelques règles à suivre cependant …

Il est néanmoins recommandé de suivre quelques recommandations si l’on souhaite bénéficier de ces avantages. Tout d’abord, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence. N’hésitez pas à demander les services d’un courtier qui connaît bien les moyens d’accéder aux différentes offres des établissements bancaires. Il sélectionnera pour vous celle qui correspond le mieux à vos besoins. Ainsi, vous gagnerez beaucoup de temps et éviterez de vous laisser duper par des offres trop alléchantes !

Autre conseil, jouez franc jeu et n’essayez pas de tromper votre banquier. Faites en sorte de bien couvrir tous vos découverts avant de solliciter l’aide d’un banquier. Cela renforcera votre crédibilité et votre sérieux. Même si, en cette période, les banques octroient facilement des prêts immobiliers, il sera plus facile de l’obtenir si vos revenus sont stables.

Cette stabilité est bien souvent évaluée en fonction de votre ancienneté professionnelle et de la stabilité de votre comptabilité. Il est évident que si votre solde bancaire subit de fortes variations, vous susciterez le scepticisme du banquier pour vous assurer ce prêt.

Prêts immobiliers

Source Pixabay

Pensez aussi à l’assurance et ne vous laissez pas berner par les banques qui tentent en général de vendre leurs produits/services lors d’une demande de prêt. De nombreuses lois telles que les lois Lagarde ou Hamon protègent le consommateur. Elles lui permettent de faire appel à un spécialiste pour la souscription d’une assurance de prêt. Une assurance donc moins coûteuse et qui répond vraiment à vos besoins en la matière.

Sachez enfin que pour un projet d’achat ou de rénovation, vous pouvez avoir droit à un PTZ.
Pour en savoir plus sur les conditions de cette offre, vous pouvez consulter cet article.

Merci à la rédaction d’exacompare pour cet article !

Commentaires (0)

Commentez